ANI-MOT-LIRE

Plus qu'un apprentissage de la lecture : une éducation à la lecture. Une démarche novatrice permettant la découverte par les enfants de 5 à 8 ans de notre système de lecture-écriture. Marie-Joëlle Bouchard.

27 décembre 2006

L'EDUCATION A LA LECTURE

Education à la lecture:

Alors que le terme d’apprentissage  semble évoquer un aspect plus particulièrement technique (le code), le concept plus large d’Education à la lecture décrit mieux le processus d’acquisition de la lecture dans toute sa complexité, car il prend en compte à la fois l’acquisition d'une compétence, dans les domaines du code, du langage, de la culture, et des relations sociales.

Selon la définition du Haut Conseil de l’Education, la compétence est une combinaison de connaissances, de capacités à mettre en œuvre ces connaissances, et d’attitudes, c’est-à-dire de dispositions d’esprit nécessaires à cette mise en œuvre.

La lecture est une activité complexe qui implique quatre domaines :

-         le code : les syllabes, les lettres et leur correspondance avec les sons…

la découverte des éléments du code est développée dans « l’analyse visuelle des mots ».

-         le langage : le vocabulaire, la syntaxe…

principalement évoqué dans « langage oral, langage écrit »

-         la culture : les références culturelles…

en partie dans « la promenade en lecture »

-         les relations sociales : les échanges sur l'écrit, la communication…

que l'on retrouve dans « pédagogie et apprentissage ».

Dans chacun de ces domaines, on peut identifier les connaissances, les capacités et les attitudes à développer.

Le processus d’acquisition de la lecture nécessite d’agir en même temps, mais de manière progressive sur les trois composantes de la compétence en lecture, dans les quatre domaines.

Ce processus d’acquisition est  développé dans « la ligne évolutive en lecture-écriture ».

« L’implicite » permet de montrer ce que l’adulte croit que les enfants savent et qu’ils ne savent pas forcément.

Il est permis de penser que toutes les connaissances, capacités et attitudes appropriées sont inculquées et intégrées par l’ensemble des enfants actuellement scolarisés. Or les enfants de CP et de CE1 en difficultés de lecture, que j’ai régulièrement en soutien depuis plusieurs années, montrent qu’il existe de nombreuses lacunes concernant cette compétence en lecture, et dans les quatre domaines cités. Les "connaissances, capacités et attitudes" à développer sont clairement indiquées. Des exemples sont présentés "concrètement", amenant à des constats et à des propositions, dans le cadre d'une véritable éducation à la lecture.

Posté par animotlire à 18:40 - 2°1 L'éducation à la lecture - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire