ANI-MOT-LIRE

Plus qu'un apprentissage de la lecture : une éducation à la lecture. Une démarche novatrice permettant la découverte par les enfants de 5 à 8 ans de notre système de lecture-écriture. Marie-Joëlle Bouchard.

22 mars 2006

L'Ardoise à lire

L’ARDOISE A LIRE :

Ce matériel, que j’ai créé, permet d'écrire et de montrer des mots écrits en entier ou de pouvoir en dissimuler certaines parties, grâce aux caches amovibles et magnétiques qui peuvent recouvrir en partie l’Ardoise.

L’écriture se situe dans la partie médiane. Selon les moments de l’année, ou selon l’objectif visé, ce sont  les majuscules d’imprimerie, l’écriture script ou cursive, avec majuscule à l’initiale (ou non), qui sont utilisées.

L'Ardoise à lire centralise les regards et focalise ainsi l’attention de tous, d’autant que les élèves sont regroupés, installés en demi-cercles et tournés vers l’enseignant assis à leur hauteur, lors de ces séances.

C’est un matériel pédagogique particulièrement utile à l’apprentissage

L’écrit est considéré comme un objet d’étude et l’objectif de l’Ardoise à lire est de faire pratiquer l’analyse de cet écrit, de faire découvrir progressivement et collectivement les différents éléments qui constituent les mots, le fonctionnement du système de lecture-écriture, ces particularités Ceci grâce à l’analyse visuelle et auditive des mots, à la mise en correspondance de l’oral et de l’écrit, au niveau des mots et des phrases. L'Ardoise à lire permet aussi, à tous les niveaux de l’apprentissage, de présenter des mots où des difficultés ont été constatées, pour ensemble les comprendre et chercher à les surmonter.

Les mots présentés en entier permettent de prendre des indices variés, qu'il s'agisse de la longueur du mot,  des  formes repérées (accent, barre...), des lettres connues, de leur place dans le mot, de leur ordre... ou de syllabes, de digraphes, de correspondances graphèmes-phonèmes. L'objectif est de nommer, d'expliquer, de comparer ce que l'on voit et ce que l'on connait, de mettre en commun ces connaissances pour parvenir ensemble à trouver le mot écrit, le nom de l'animal par exemple, parmi ceux proposés, indiqués ci-dessous. 

_l_phant1         lastscananimaux6 

Selon le niveau des enfants (GS ou CP) ou selon le moment de l'année, un nombre plus ou moins important de mots sera proposé; soit sous la forme de dessins associés à leur nom écrit (pour une analyse visuelle des mots, qui s'accompagne de la mise en correspondance du nom écrit sur l'Adoise avec le nom oral de l'un des animaux), soit de dessins d'animaux seuls (pour favoriser une analyse auditive des noms et la mise en correspondance avec ce qui est vu sur l'Ardoise).

Les indices pris peuvent être partiels, ce seront des lettres, comme ci-dessous, par exemple:

p_lican

Les dessins des animaux suivants, dont les noms commencent et finissent par les mêmes lettres,seront affichés et nommés.

pigeon, papillon, pélican, pingouin, poussin, poisson, poulain, Ces dessins seront  accompagnés ou non de leurs noms écrits, en fonction du niveau (GS, CP ou CE1).

On ajoutera dindon, dragon, dauphin, bison, blaireau...(en raison des similitudes de forme des lettres "b, d, p" et "u, n" souvent confondues). C'est l'occasion pour les enfants de nommer les lettres vues. C'est l'occasion aussi de différencier par exemple la lettre "p", des lettres "d", "b", de formes proches, de distinguer le "n" du "u", en expliquant ce qui permet de les différencier (grande barre en bas, rond en haut, après la barre pour le "p"...). Tout cela est à faire formuler par les enfants. Cela permet d'indiquer leur place sur l'Ardoise comme dans les différents noms d'animaux qui figurent sur les cartes proposées comme hypothèses possibles (sept noms d'animaux parmi ceux cités ci-dessus commencent et finissent par ces mêmes lettres). Chacun explique les différentes possibilités, chacun fait part de ses comparaisons, de ses déductions, ou propose d'ôter certaines lettres pour vérifier son hypothèse sur un nom d'animal... Certaines lettres sont dévoilées pour confirmer ou infirmer les propositions faites, jusqu'à ce qu'un consensus se dégage au sein du groupe. Le retrait de tous les caches permet la vérification finale.                

C'est l'occasion pour chacun, à partir de ce qu'il voit, d'évoquer ce qui est caché, de faire des hypothèses motivées. Si après le "p" il y a un "a" c'est "papillon", si c'est un "é" c'est "pélican", si c'est un "i"  il y a deux possibilités et si c'est un "o" il y en a trois; et de déduire alors qu'il faut ôter une autre lettre pour savoir de quel mot il s'agit. Cela permet d'évoquer les sons complexes "in", "ou" et "oi" pouvant suivre le "p", et "an", "on", "ain" pouvant précéder le "n".

L'Ardoise à lire s'accompagne d'un ensemble de fiches d'utilisation prenant en compte les multiples difficultés constatées lors de la lecture de mots et de phrases par les enfants. Sur ces fiches figurent l'objet d'étude, les compétences et les activités mises en oeuvre, le matériel utilisé (Ardoise seule ou Ardoise avec les caches), l'objectif de la séance et son déroulement en onze points.

Posté par animotlire à 15:58 - 9°1 L'Ardoise à lire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire